Sélectionner une page

Proposition de motion à la ville de Québec

 

Attendu que le commerce équitable est un partenariat commercial dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial en garantissant le respect des droits des producteurs et des travailleurs grâce à un juste prix payé pour leurs produits;

 

Attendu que le commerce équitable s’inscrit dans la vision du développement durable, car il promeut une plus grande équité sociale tout en étant économiquement viable et favorise l’adoption de modes de production plus écologiques;

 

Attendu qu’au Québec et au Canada, l’organisme Fairtrade Canada est responsable de la certification équitable des produits comme le café, le thé, le sucre, le cacao et les bananes et que l’organisme reçoit au Québec l’appui de l’Association québécoise du commerce équitable;

 

Attendu que l’une des grandes orientations du Plan directeur d’aménagement et de développement est de planifier le développement urbain dans une perspective de développement durable et plus précisément, protéger, mettre en valeur et développer des environnements naturels et urbains de qualité.

 

Attendu que la Ville de Québec est devenu en novembre 2014 le partenaire majeur du centre de formation en développement durable de l’Université Laval devenant la première ville de la province à y participer.

 

Attendu que le concept de Ville équitable est né en 1999 dans la ville de Garstang, en Angleterre, dans le but d’accroître la promotion du commerce équitable;

 

Attendu qu’on dénombre aujourd’hui plus de 1500 villes et universités désignées équitables dans le monde (notamment Paris, Londres, Rome, Copenhague et Chicago) dont 18 villes canadiennes, telles que Toronto, Vancouver, Edmonton, Sherbrooke et Trois-Rivières;

 

Attendu que, pour obtenir la désignation équitable, une ville doit satisfaire aux cinq exigences de la campagne internationale Fairtrade Towns : créer un comité directeur formé de représentants élus ou employés de la ville et de représentants d’organismes locaux, démontrer la disponibilité de produits certifiés équitables, s’engager à sensibiliser la population au commerce équitable, avoir l’appui d’organismes locaux et communautaires faisant la promotion du commerce équitable et obtenir l’adoption, par le conseil municipal, d’une résolution affirmant l’appui de la ville au commerce équitable et à la campagne locale pour la désignation de ville équitable;

Attendu que les organismes NAVTI Fondation Canada, L’AMIE/Aide internationale à l’enfance, Carrefour Tiers-Monde, AVES et le Campus Équitable de l’Université Laval ont récemment formé le comité Québec, ville équitable en vue de faire désigner Québec en tant que ville équitable;

 

Il est proposé par ….

Que le comité exécutif mandate un employé pour représenter la Ville au sein du comité Québec, ville équitable afin de l’appuyer dans ses démarches pour que Québec soit désigné ville équitable.

 

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeVisit Us On LinkedinVisit Us On Instagram